...
Question 12 — Comment former et animer un groupe

Q : J’étudie le Cours depuis quelques années. Étant psychologue, je souhaite lancer un atelier et/ou un groupe de soutien pour les personnes qui essayent de vivre conformément à ses principes. Mon idée est surtout d’aider les gens à voir leurs projections sur les autres, puis de faire un effort en groupe pour demander l’aide du Saint-Esprit. Ce type de travail serait-il conforme aux principes du Cours? Auriez-vous d’autres suggestions ou idées? Je sais que j’ai à enseigner ce que j’ai besoin d’apprendre.

 

R : La réponse à votre question est que fondamentalement qu'il n’existe aucune ligne directrice dans Un cours en miracles concernant le comportement, c’est-à-dire la question “Que devrais-je faire?” Jésus nous rappelle que son cours est un cours basé sur la cause (l’esprit) et non sur l’effet (le corps ou le comportement).

“Ce cours porte sur la cause et non sur l’effet” (T-21.VII.7:8).

Donc notre seule fonction consiste à demander de l’aide pour écarter nos ego du chemin, de sorte que nous soyons libres pour être guidés dans chaque action (ou non-action) qui aiderait le plus et serait la plus aimante pour toutes les personnes concernées dans une situation donnée. L’énoncé suivant représente bien l’enseignement très important du Cours:

“Ta tâche n’est pas de chercher l’amour mais simplement de chercher et de trouver au-dedans de toi toutes les barrières que tu as bâties contre lui. Il n’est pas nécessaire de chercher ce qui est vrai, mais il est nécessaire de chercher ce qui est faux” (T-16.IV.6:1-2).

Donc, avant de savoir comment vous devriez (ou non) procéder avec votre projet qui est de démarrer un groupe, apportez au Saint-Esprit tout investissement provenant de l’ego que vous pourriez avoir à diriger un tel groupe. Lorsque vous êtes passablement certain que votre ego n’encombre plus votre chemin, vous vous laissez simplement guider par Lui.

Un autre point à souligner est la tentation dans n’importe quel groupe, en particulier le type de groupe que vous envisagez de lancer, de contourner le dur effort individuel que les étudiants sont appelés à faire pour apporter leurs ego au Saint-Esprit, en délayant le processus et en déplaçant le “travail” sur le groupe. Au mieux, les groupes facilitent ce travail individuel qu’il nous est demandé à tous de faire, au pire, ils déprécient le pouvoir de nos esprits de changer nos décisions et nos malperceptions, sans parler de renforcer la particularité de l’ego. Bonne chance!

 

[ Audio ] 

 

[ Facim ][ Contact ][ Plan du site ][ Don ]

Copyright [2021-2024] pour la Fondation pour Un cours en miracles®, tous droits réservés.