Question 11 — Comment entendre la Voix du Saint-Esprit ?

Q : À la recherche de la “Voix” du Saint-Esprit, y a-t-il une méthode ou une pratique particulière qui facilite l’écoute de cette Voix? Un cours en miracles semble soutenir qu’il n’y a que très peu de gens qui peuvent l’entendre, et cela semble empêcher la pratique du pardon.

 

R : Le plus grand obstacle qui empêche d’entendre la Voix du Saint-Esprit, ce sont les cris éraillés de l’ego. Dans le Cours nous lisons que le Saint-Esprit est un

“(...) doux et léger murmure” (T-21.V.1:6).

Plutôt que de chercher cette Voix (qui est toujours avec nous), nous pouvons pratiquer le pardon en prêtant attention aux pensées qui expriment ces cris dans notre esprit et noient la Voix du Saint-Esprit. Les pensées de séparation, de jugement et d’attaque peuvent être comprises pour ce qu’elles sont: des tentatives pour défendre notre identité égotique, prouver que nous avons raison et que Dieu a tort, que la culpabilité est justifiée, pour n’en citer que quelques-unes. Reconnaître ces pensées et accepter la responsabilité de les avoir choisies, précisément pour ne pas entendre la Voix du Saint-Esprit, est le commencement de la pratique du pardon et de l’écoute de Sa Voix. Si nous le voulons, nous avons alors la possibilité de choisir d’écouter la Voix du Saint-Esprit qui peut ne pas être vraiment une voix, mais éventuellement le fait de reconnaître que j’ai tort dans ma manière de voir une situation, une personne ou un événement, et avoir le désir de voir cela différemment. À ce moment-là, le fait de reconnaître, le désir de voir différemment sont la Voix du Saint-Esprit. Chacun est appelé à entendre le Saint-Esprit de cette façon. Il peut y avoir des gens qui en effet entendent la Voix du Saint-Esprit comme une voix, mais cela n’est pas nécessaire pour pratiquer le pardon.

 

[ Audio ] 

 

[ Facim ][ Contact ][ Plan du site ][ Don ]

Copyright [2021-2024] pour la Fondation pour Un cours en miracles®, tous droits réservés.