Question 362 — Si “le pardon regarde et attend”, qu’attendons-nous?

Q : Dans le livre d’exercices d’Un cours en miracles, on lit “le pardon regarde, attend et ne juge pas”. Je comprends ce que veut dire regarder et ne pas juger, mais qu’attendons-nous au juste?

 

R : C’est une façon de dire que nous nous réveillerons du rêve quand nous n’aurons plus peur de lâcher prise du faux soi que nous avons fait et sommes prêts à accepter à nouveau notre véritable Identité en tant que seul Fils de Dieu. Notre peur est si grande que nous progressons vers l’éveil grâce à des instants de pardon; mais ils sont rapidement suivis par la peur de ce que signifie le pardon total pour nous. La douceur du pardon s’exprime donc par la patiente acceptation de là où nous sommes, et par le fait de ne pas être durs envers nous-mêmes quand nous nous retrouvons au beau milieu de l’insanité de l’ego.

 

[ Audio ]